Covid 19 : Se mobiliser afin de vivre le mieux possible la difficulté du confinement !​

Nous sommes dans la troisième semaine de confinement, appelé à durer. Nous nous adaptons afin de permettre une continuité de la prise en charge pour tous, en maintenant le lien avec chacun. Les familles sont mobilisées, tout comme les équipes de professionnels. La Présidence de l’association, les administrateurs, la Direction générale et le Siège social soutiennent l’effort collectif engagé. Celui-ci prouve que le sentiment d’appartenance est puissant. Il se manifeste d’une façon particulière dans ces moments difficiles pour l’ensemble de la communauté éducative. Poursuivons notre engagement sans relâcher nos efforts.

Vivre le confinement au quotidien, ici, ailleurs :

Gérer le confinement de nos résidents dans nos structures ou en familles, c’est notre responsabilité durant cette période.
L’Adapei de la Nièvre tant dans ses structures restées ouvertes qu’au sein des familles s’adapte pendant le confinement lié au coronavirus COVID 19.
Les structures enfance et les accueils de jour sont fermés. Les équipes de ces établissements et services sont disponibles. Elles appellent les résidents à domicile. Elles travaillent sur les structures adultes ; Mas, Fam, Foyer de vie, Foyer d’hébergement.

Rester chez soi en confinement pendant l’épidémie de coronavirus n’est pas toujours facile et cela demande un peu d’organisation.
L’ADAPEI de la Nièvre a mis en place des équipes mobiles qui peuvent intervenir auprès des familles et maintiennent le contact. Cela permet de soutenir nos usagers et leurs proches.

Dans nos foyers d’hébergements la situation est différente. [Zone de Texte: Photo D’oceane sur le foyer dans le jardin] Si certaines personnes sont rentrées chez elles, d’autre sont toujours accueillies. C’est le cas d’Océane, Présidente du CVS (Conseil de la Vie Sociale), au Foyer de vie le clos à Saint Andelain.

Educateur : « Comment tu vis cette période très particulière ? »

Océane : « Ce que je retiens de ce qui se passe en ce moment, c’est de ne pouvoir sortir sur l’extérieur, tous les rendez-vous coiffeur, activités sportives (judo, aquabike, Pôle Sportif) sont annulés.
Il y a également moins d’activités au foyer car il y a moins d’éducateurs.
Cependant, je comprends que nous devons rester au foyer. Comme il y a moins d’éducateurs, moi et mes copains les aidons pour le ménage la vaisselle, je comprends que c’est important.
Et ça me fait plaisir de les aider
 ».

Au quotidien, les professionnels font face aux questionnements des résidents.
                   * On ne sort pas ?
                   * La Journée Pôle Sportif est annulée ?
                   * Pourquoi tu me prends la température ?
                   * J’en ai marre d’être confiné, c’est quand la fin ?
 Les professionnels font leur possible pour apporter des réponses rassurantes et adaptées à la personne en fonction de leurs capacités.

Comme partout dans le monde : la pénurie de masque

Soucieux de leurs résidents et de tous ceux qui les accompagnent. Les personnels de l’Adapei doivent aussi gérer leurs propres inquiétudes, face à l’épidémie de coronavirus et cela avec peu de masques.

Des commandes ont été passées nous espérons être livré très vite.
En attendant, nos professionnels du foyer de saint Andelain, comme ailleurs, fabricant des masques en tissus.

Aller au contenu principal